Se poser les bonnes questions avant de créer son entreprise

Partagez cet article :
Écrit par Vincent Kolb le 29 mars 2018   |   442 vues0 commentaire

Vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise ? Vous avez peut-être déjà trouvé la bonne idée ? Mais avant de vous lancer et de penser prévisionnel et financement, il existe de nombreux pièges à éviter, voici quelques conseils pour appréhender sereinement la démarche de création :

Etre objectif

L’objectivité est essentielle, il est facile de sous-estimer ou de surestimer ses capacités et compétences. Faire un bilan personnel et professionnel est une étape importante dans le processus de création afin d’être certain de l’adéquation homme/projet ainsi que de ses capacités à mener à bien son projet. Cela vous permettra de connaître vos atouts mais aussi d’avoir conscience des compétences qu’il vous reste à acquérir ou à développer. « Pourquoi voulez-vous entreprendre ? » Evaluer précisément ses motivations à devenir entrepreneur vous aidera à connaître votre degré d’ambition et de motivation. N’hésitez pas également à questionner vos proches, car ce sont eux qui vous connaissent le mieux.

Prendre en compte l’avis de professionnels

Néanmoins il ne faut pas prendre en compte uniquement l’avis de vos proches, ils pourraient être tentés de survaloriser votre idée pour ne pas vous décevoir ou vous blesser ou au contraire de vous dissuader pour vous protéger. Bien souvent ils ne vous connaissent pas nécessairement dans votre vie professionnelle et leur avis peut donc être subjectif.

C’est pourquoi l’avis de professionnels comme vos anciens collègues, fournisseurs, clients ou encore d’autres chefs d’entreprise est à prendre en compte, ils vous connaissent professionnellement et sont à même de jauger vos compétences et votre capacité à mener votre projet à terme.

Avoir le soutien de ses proches

Pouvoir compter sur ses proches, que ce soit famille, conjoint ou amis est essentiel à la réussite. Entreprendre implique souvent un changement radical de rythme de vie et un sacrifice financier, s’assurer du soutien de ses proches en amont de la démarche de création est donc capital sans quoi les obstacles seront plus compliqués à surmonter. En cas de doute de leur part, n’hésitez donc pas à leur proposer de retravailler votre idée avec eux, ils se sentiront ainsi impliqués et donc rassurés.

Identifier son réseau professionnel

Une identification précise de l’environnement sur lequel vous souhaitez vous positionner est également nécessaire. Quel est votre cible ? Qui sont vos clients potentiels ? Qui pourrait être prescripteur de votre offre ? Votre idée répond-t-elle réellement à un besoin sur le marché ? Toutes ces questions permettront ensuite de faciliter l’avancement de votre projet et la promotion de vos services.

N’hésitez pas à réaliser un bilan personnel (votre personnalité, votre situation familiale, votre résistance au stress, …) et professionnel (vos compétences, votre réseau, votre capacité à convaincre, etc.) avant de vous lancer.

Il est également prudent de se rapprocher d’une structure d’accompagnement des créateurs, telle que le Point C, les CCI, Chambres de métiers, les pépinières d’entreprises, le Réseau Entreprendre ou encore Initiative France, etc… afin de vérifier la faisabilité globale du projet.

A propos de l'expert

Vincent Kolb

Vincent Kolb
Expert-comptable associé, groupe In Extenso

Laisser un commentaire