Regroupement d’associations : les bonnes questions à se poser – Partie 1

Partagez cet article :
Écrit par Michèle Lorillon le 21 novembre 2013   |   1 972 vue0 commentaire

Dans le cadre d’un regroupement d’associations, on peut distinguer plusieurs phases :

  • la rencontre,
  • les fiançailles,
  • le mariage,
  • la vie commune.

A chaque stade, les associations qui souhaitent se regrouper doivent se poser des questions essentielles afin de pérenniser l’opération juridique de regroupement (entamer une vie de couple harmonieuse et pérenne).

Les deux premières phases sont très importantes car constituent le socle d’un regroupement réussi.

La rencontre 

  • Quel est le contexte du regroupement envisagé ?
    1. Problème de gouvernance ?
    2. Problèmes économiques ?
    3. Recherche d’une plus grande efficience dans la réponse aux besoins des usagers ?
  • Le regroupement envisagé est-il subi ?
  • Avez-vous déterminé en interne ce qui ne sera pas négociable (valeurs, fonctionnement, …) ?
  • Connaissez-vous votre futur partenaire, ses activités, ses valeurs, son territoire d’intervention, son organisation, son mode de fonctionnement ?
  • Connaissez-vous ses dirigeants ? Avez-vous déjà travaillé ensemble ? sur des projets précis ?
  • Partagez-vous les mêmes valeurs ?
  • Trouvez-vous des intérêts à faire ensemble ?
  • Des complémentarités ont-elles été identifiées ?
  • Diriez-vous que vous avez confiance dans les dirigeants de l’association partenaire ?
  • Pensez-vous que vos interlocuteurs sont transparents ?
  • Pensez-vous avoir été transparent dans la présentation de votre association, de vos motivations ?

Les fiançailles

 Cette phase est la plus importante car elle pose le socle de la réussite ou non du regroupement.

Projet associatif

  • Le projet associatif de votre association se retrouve-t-il dans le projet associatif du nouvel ensemble ?
  • Les valeurs essentielles et la culture de votre association sont-elles conservées a minima ?
  • Un projet institutionnel commun a-t-il été pensé et validé par les deux organes de direction ?

 Gouvernance

  • Les objectifs du regroupement sont-ils définis ? Pouvez-vous répondre à la question : pourquoi se regrouper ?
  • Avez-vous une vision commune des objectifs ? et du fonctionnement futur ? Ceux-ci sont-ils acceptés par les deux associations concernées ?
  • Un nouveau schéma de gouvernance commune est-il établi et satisfait-il l’ensemble des parties prenantes ?
  • Quelle est votre place dans la nouvelle organisation ?
  • Quelle est la place envisagée pour les membres, les bénévoles dans la nouvelle organisation ?
  • Avez-vous fait une balance des avantages et inconvénients ?
  • Cette balance est-elle positive pour les deux entités concernées ?

Ressources Humaines

  • Quelle est la place de vos salariés dans la nouvelle organisation ?
  • Avez-vous informé et intégré le personnel au projet ?
  • Une gestion de projet a-t-elle été mise en place (comité de pilotage, groupes de travail) ?
  • Existe-t-il d’éventuels doublons de personnel ?
  • La résistance au changement a-t-elle été prise en compte ?

Financier

  • Vos financeurs sont-ils informés de l’opération envisagée ?
  • Tous les impacts comptables, fiscaux, financiers existants et futurs, en particulier en matière de ressources humaines, sont-ils appréhendés ?
  • Le chiffrage de la masse salariale soumise à une nouvelle convention collective, a-t-il été déterminé ?
  • Le rapprochement engendre-t-il des coûts supplémentaires exceptionnels (frais de licenciements, passage à un seuil déclenchant des taxes supplémentaires, …) ?
  • Avez-vous réalisé des audits des comptes des deux associations concernées ?
  • L’impact de l’opération sur le patrimoine de l’association absorbante est-il déterminé ?

Les bonnes questions relatives aux deux autres phases que sont le mariage et la vie commune vous seront proposées dans un prochain article.

A propos de l'expert

Michèle Lorillon

Michèle Lorillon
Expert-comptable associée, Responsable Associations – Economie sociale, groupe In Extenso

Laisser un commentaire