Les 12 mesures du chef d’entreprise – Partie 3/3

Partagez cet article :
Écrit par Hubert Guérin le 23 août 2012   |   245 vues0 commentaire

N°9 : Prévention des risques

Auditer l’application des réglementations sociales spécifiques en matière de gestion des risques (document unique d’évaluation des risques professionnels, affichages réglementaires, représentation du personnel,…).

  • Mesurez-vous les risques liés à votre activité qui engagent la sécurité et la santé de vos salariés ? Par ailleurs, si votre entreprise et vos salariés commettent une erreur : qui en supportera les conséquences ?…
  • Avec votre expert-comptable, vous vous mettez au fait des nombreuses réglementations : règles de sécurité, ergonomie des postes de travail, risques liées à la conduite d’un véhicule de société…
  • En prévenant les risques, vous prévenez les problèmes humains, pénaux et civils. Rappelez-vous que le chef d’entreprise et l’entreprise sont pénalement responsables.

Prévenir les risques, pour prévenir les problèmes humains, pénaux ou civils.


N°10 : Environnement commercial

Analyser le marché et la concurrence  (tendances et perspectives, positionnement des acteurs majeurs, évolution de l’activité, indicateurs de gestion, structure financière et principaux ratios…).

  • Au moins une fois par an, vous vous posez les bonnes questions : comment se comportent mes clients, mon marché, mes concurrents ?…
  • Pour obtenir les bonnes réponses, vous consultez votre expert-comptable qui dispose de tous les outils statistiques, de benchmarking et d’analyse de performance nécessaires.
  • En possession de données fiables, vous pouvez alors adapter le schéma de développement de votre entreprise — ou de votre activité — en conformité avec les grandes orientations de votre marché.

Réunir tous les éléments, pour adapter son schéma de développement.


N°11 : Prévisions de gestion

Bâtir les éléments prévisionnels de l’année suivante (budget, prix de revient, taux horaire…), un à deux mois avant la date de clôture de l’exercice.

Comment envisagez-vous l’avenir ? Quels objectifs vous fixez-vous pour animer votre entreprise ? Quels sont les moyens que vous allez mettre en œuvre et les contraintes auxquelles vous allez devoir faire face ?

  • Avant le démarrage d’un nouvel exercice, vous décrivez avec votre expert-comptable les grandes orientations de l’année à venir, en termes de moyens et de coût. Point par point, vous bâtissez votre budget prévisionnel.
  • Vous savez où vous allez et vous gagnez en efficacité. Votre prévisionnel à valeur d’engagement envers vous-même, votre équipe et vos partenaires.

Savoir où l’on va, pour gagner en efficacité.

 

N°12 : Indicateurs de gestion

Mettre en place ou valider les outils périodiques de suivi, de comparaison et d’analyse des écarts avec les éléments budgétaires de gestion (tableau de bord, résultat flash, suivi analytique, situation intermédiaire).

  • Une fois votre prévisionnel arrêté (mesure N°2), vous recherchez des indicateurs permanents pour mesurer en temps réel les écarts avec la situation projetée.
  • Tableau de bord, résultat flash, suivi analytique, situation intermédiaire… Avec votre expert-comptable, vous choisissez les outils les mieux adaptés à votre organisation, vos contraintes et vos besoins.
  • Vous mesurez en temps réel l’évolution de votre activité en fonction de vos objectifs. Et, surtout, vous prenez rapidement les bonnes décisions pour en améliorer l’efficacité.

Piloter l’activité en temps réel, pour mesurer l’évolution des besoins.

A propos de l'expert

Hubert Guérin

Hubert Guérin
Expert-comptable associé, Directeur en région Nord de France, groupe In Extenso

Laisser un commentaire