La clientèle internationale est de retour

Partagez cet article :
Écrit par Philippe Gauguier le 7 juin 2017   |   74 vues0 commentaire

Le mois d’avril 2017 est un très bon cru pour l’hôtellerie française, pour l’ensemble des catégories et des territoires. Comme en 2016, le mois d’avril a concentré les vacances scolaires de Pâques pour toutes les zones. C’est donc bien le segment loisirs qui soutient l’activité avec notamment le retour des clientèles internationales. Si les prix moyens sont dans l’ensemble stables, la fréquentation est en progression très sensible et tire le chiffre d’affaires vers le haut. A fin avril, les RevPAR sont en progression pour l’ensemble des catégories (de +2,6 à +8%). Notons les très belles performances des littoraux français qui auront su capitaliser sur cette dynamique et une météo plutôt favorable.

L’hôtellerie parisienne confirme la reprise constatée depuis le début de l’année affichant des RevPAR en progression (de +6% sur le segment Luxe et Palaces à +14% sur le Milieu et Haut de gamme au mois d’avril). C’est grâce à la croissance soutenue de la fréquentation pour la plupart des catégories et également, ce mois-ci, la bonne tenue des prix moyens. Il est vrai que le mois d’avril 2016 avait été lourdement impacté par les attentats de Bruxelles fin mars 2016 ce qui relativise ces bonnes performances. Malgré tout, notons que les taux d’occupation sur les marchés Economique et Milieu de gamme sont supérieurs à 82%, que la stabilisation des prix moyens est une bonne nouvelle, que les RevPAR à fin avril sont en progression sur la capitale (+3% Luxe &
Palaces à +12% Milieu de Gamme) et pour la très grande majorité de l’Île-de-France.
Au mois d’avril se sont concentrées les vacances de Pâques pour l’ensemble des zones. Si les clientèles d’affaires sont moins présentes, la clientèle de loisirs a bien pris le relais. Les bonnes performances sont encore plus marquées en régions, et notamment sur l’ensemble des littoraux français, de la Normandie à la Côte d’Azur en passant par l’Aquitaine. Le retour constaté des clientèles internationales permet par ailleurs aux catégories supérieures d’enregistrer de très bons résultats. Le littoral de Charente-Maritime et d’Aquitaine ont été parmi les destinations les plus appréciées de ce mois d’avril ; +20% de taux d’occupation sur le marché Haut de gamme & Luxe à +30% pour l’Economique, des RevPAR en progression de 30 à 40% !

Il en est de même pour la Côte d’Azur avec des RevPAR en hausse sur l’ensemble des marchés ce mois-ci (+10% sur le segment Super-Economique à +22% sur le Luxe, +25% sur l’hôtellerie de charme). Dans le détail, le marché Haut de gamme & Luxe niçois affiche un taux d’occupation de 82% et de 78% sur l’hôtellerie Milieu de gamme. Les établissements hôteliers à Monaco affichent également de bons taux de fréquentation, atteignant la barre des 75%. A fin avril, seule la catégorie Super-Economique reste en retrait avec un RevPAR qui recule de – 4,4%.

Les indicateurs sont dans le vert, espérons que l’attaque terroriste des Champs-Elysées de la fin du mois d’Avril ne vienne pas enrayer cette belle dynamique.

 

A propos de l'expert

Philippe Gauguier

Philippe Gauguier
Responsable Conseil en Tourisme, Hôtellerie, Restauration, Associé groupe In Extenso

Laisser un commentaire