Recommandations pour changer de banque sereinement

Partagez cet article :
Écrit par Carine Rota le 15 avril 2013   |   4 945 vues2 commentaires

La relation avec son banquier doit s’inscrire dans la durée, mais il est possible pour diverses raisons (déménagement de son entreprise, frais de gestion trop élevés, détérioration de ses relations avec son banquier,…) que l’on soit amené à changer de banque. Il est important de le faire pour les bonnes raisons et de s’entourer d’experts avant de demander un quelconque transfert de son compte professionnel.

Cet article met en lumière trois recommandations clés à suivre pour changer de banque sans que cela ne se transforme en parcours du combattant.

Premièrement, le savoir c’est le pouvoir. Il est important de bien vous renseigner quant aux différentes offres proposées par les banques et de les mettre en concurrence. A ce titre, la Fédération Bancaire Française s’est engagée depuis 2009 à proposer un service d’aide afin de faire jouer la concurrence. Il ne faut pas hésiter à vous entourer de conseils avisés (juristes, expert-comptable,…) afin d’effectuer un comparatif des offres, mais aussi pour bien préparer votre dossier car un certain nombre de documents vous seront demandés avant que votre transfert soit accepté. Enfin, une fois que votre choix est fait, prenez le temps de lire attentivement les conditions d’utilisation de votre future banque ainsi que les modalités de transfert de votre ancien compte afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Deuxièmement, simplifiez votre démarche. Il vous faut impérativement prévenir vos partenaires et clients de vos changements de coordonnées bancaires. Généralement, c’est votre nouvelle banque qui se charge de les avertir. Elle contacte les organismes avec lesquels vous avez des prélèvements programmés et permanents (loyer, salaires, URSAFF, sécurité sociale,…). Cependant ces services peuvent être facturés ce qui rend d’autant plus importante la lecture et l’éventuelle négociation des modalités de transfert.

Troisièmement, faire la transition au fur et à mesure. Avant de clôturer définitivement votre ancien compte et de ramener votre solde à zéro, n’oubliez pas de laisser une provision suffisante pour régler vos différentes opérations en cours, par exemple des chèques ou des prélèvements qui ne seraient pas encore débités. Attention, vous vous exposez à des poursuites et une interdiction d’émettre des chèques si un encours se présentait après clôture de votre compte.

Enfin, sachez qu’une banque n’est pas tenue de vous ouvrir obligatoirement un compte. Légalement, elle se doit uniquement de vous le signaler dans un courrier et de vous indiquer la démarche pour enclencher une procédure de « droit au compte ». Ceci consiste à saisir la Banque de France qui désignera d’office une banque contrainte à vous ouvrir un compte. Un dossier constitué de différentes pièces justificatives (pièce d’identité, lettre de refus, formulaire de demande d’intervention et justificatif de domicile) devra être déposé dans l’une des succursales de la Banque de France afin de déclencher la procédure.

Les Points C In Extenso organisent régulièrement des matinales dont un des sujets sont les relations avec les banquiers. N’hésitez pas à participer à nos prochaines conférences.

A propos de l'expert

Carine Rota

Carine Rota
Expert-comptable à Angers, groupe In Extenso

2 commentaires sur cet article

  1. Elisa 19 avril 2013 à 18 h 32 min · Répondre

    Merci des conseils ! Moi qui cherche actuellement de banques (d’ailleurs, qu’est-il mieux : banque en ligne ou banque classique ?) et c’est vrai que c’est beaucoup de choses auxquelles penser.. Il y avait certaines choses que j’avais zappées ! Je tâcherai d’y penser le jour venu!
    D’après mes recherches sur plusieurs sites, on a aussi le droit à une “aide à la mobilité bancaire” si on décide de changer de banque : j’ai lu ça sur ce site http://www.panorabanques.com/changer/cloturer-compte/procedure-cloture –> Ce qui veut dire démarche de cloture de compte faite par la nouvelle banque apparemment. Vous confirmez ? En tout cas, ca me serait très pratique !
    Merci et à bientot !

  2. Carine 3 mai 2013 à 14 h 08 min · Répondre

    Bonjour Elisa,

    Je pense qu’il est préférable de se diriger vers une banque classique pour des raisons de relation clients.
    L’aide à la mobilité bancaire existe bien.
    Bon week-end

Laisser un commentaire