Business Plan : les erreurs à éviter

Partagez cet article :
Écrit par Vincent Kolb le 20 novembre 2017   |   433 vues1 commentaire

Document indispensable dans le cadre d’une création d’entreprise, le business plan indique « d’où vous venez » et « où vous souhaitez aller ». Ce document synthétique présente de façon simple le besoin de financement, le potentiel de rentabilité du projet sans oublier la vision du créateur. Outil de pilotage de votre projet mais aussi de communication pour convaincre vos partenaires, il n’est pas à prendre à la légère et de nombreux pièges sont à éviter !

Erreurs sur la forme et la méthodologie :

  • Sous-estimer le temps de rédaction

Une des erreurs les plus courantes est de sous-estimer le temps de rédaction d’un tel document, son importance est capitale afin de convaincre vos principaux partenaires, il faut donc y accorder suffisamment de temps. Analyser le marché ou estimer les besoins financiers prennent du temps, alors n’hésitez pas à le prendre !

  • Négliger l’orthographe et la mise en forme

L’autre erreur qui nuit à la bonne lisibilité d’un business plan concerne la forme, vérifiez systématiquement l’orthographe ainsi que la mise en forme et synthétisez ! Faire un plan trop long fait perdre de l’attractivité à votre business plan, en général trente à quarante pages ainsi qu’une vingtaine de diapositives pour une présentation orale, suffisent.

  • Envoyer son business plan dans un format modifiable

Entre les mises en page qui sautent et l’impossibilité d’ouvrir des fichiers dus aux incompatibilités entre certaines versions et logiciels, le plus prudent est de toujours envoyer un business plan au format PDF afin de ne prendre aucun risque.

  • Ne pas se faire relire

Erreur commune et qui pourtant permet de vérifier la clarté de votre document. N’oubliez donc pas de faire relire votre business plan par quelqu’un qui ne connaît pas votre secteur, vous saurez à coup sûr s’il est efficace et simple à comprendre ! Attention cependant à ne pas influencer votre relecteur, donnez-lui votre business plan sans consignes particulières afin d’avoir un avis général objectif !

Erreurs sur le fond :

  • Privilégier uniquement les données chiffrées

Les chiffres ont évidemment toute leur importance dans ce type de document, néanmoins occulter complétement la vision, la stratégie ou encore le marché peut s’avérer dangereux pour la réussite de votre projet. Même si le prévisionnel financier est l’élément central de votre business plan, ne négligez aucune étape, elles sont toutes essentielles pour séduire les financeurs !

  • Ne pas avoir de concurrents

Une des erreurs les plus graves consiste à penser que la concurrence n’existe pas ou alors que l’on n’a pas de VRAIS concurrents ! Or lorsque l’on intègre un marché, la concurrence est inévitable qu’elle soit directe ou indirecte. Un concurrent indirect peut proposer un service ou produit différent mais répondre au même besoin que votre entreprise, par exemple la SNCF est un concurrent indirect des compagnies aériennes. Dire que l’on n’a pas de concurrents remet en doute l’étude de marché indispensable à un bon business plan et peut laisser penser que votre connaissance du marché est limitée.

  • Sous-estimer l’importance de l’équipe

Ce type d’erreur peut avoir des conséquences négatives, il ne faut jamais sous-estimer voire oublier l’impact d’une équipe dans un business plan ! Les hommes sont le moteur de votre projet, la complémentarité des profils, la stratégie de l’équipe ainsi que les réseaux de chacun sont autant d’atouts qu’il faut mettre en avant. Insistez sur la connaissance du marché, les réussites passées et la capacité à gérer une entreprise afin de rassurer les investisseurs sur la capacité de l’équipe à bien manager votre projet.

Pour beaucoup de créateurs la rédaction d’un tel document peut paraît complexe. Afin de construire ce document au mieux, il ne faut pas hésiter à se faire accompagner par des spécialistes, comme nos conseillers Point C, qui possèdent l’expertise sur les chiffres, l’organisation d’une entreprise, mais aussi la connaissance de l’écosystème de la création afin de vous orienter au mieux.

A propos de l'expert

Vincent Kolb

Vincent Kolb
Expert-comptable associé, groupe In Extenso

1 Commentaire sur cet article

  1. PAPA MASSAL DIOUF 9 décembre 2017 à 19 h 08 min · Répondre

    Bonjour
    Je suis très heureux de naviguer sur votre site sur lequel je trouve dès informations essentielles et capitales pour ma formation.
    Je souhaite disposer d’articles et de documents sur tous les domaines.
    Merci.

Laisser un commentaire