2017 s’achève sur une bonne tendance

Partagez cet article :
Écrit par Philippe Gauguier le 10 janvier 2018   |   143 vues0 commentaire
Performances Hôtelières en France

Au mois de novembre 2017, la fréquentation est en croissance sur l’ensemble des catégories au sein de l’hôtellerie française, allant de 4% sur l’hôtellerie Super-économique à 13% sur le Luxe. Quant au prix moyen, seul le segment Luxe affiche un repli de près de 6% et cela suite à un recul de celui-ci en Régions et sur la Côte d’Azur. Sur les autres gammes, le revenu par chambre louée progresse, de 2% sur l’hôtellerie Milieu de gamme jusqu’à 9% sur le Super-économique. Les RevPAR sont en progression sur toutes les catégories dont sur le segment Luxe. En cumul sur 11 mois, les RevPAR progressent de l’ordre de 3 à 6% grâce au soutien de la fréquentation sur l’ensemble des territoires.

Au sein de l’hôtellerie parisienne, les RevPAR sont en croissance ce mois-ci et à fin novembre 2017. Les nombreux salons professionnels et grand public du mois de novembre comme Batimat, Paris Games Week etc. ont dynamisé l’activité touristique. Selon le Comité Régional du Tourisme, les Britanniques, Espagnols, Allemands, Italiens et Américains sont les cinq premières clientèles internationales de la destination au mois de novembre 2017. Par rapport à l’année dernière, la plupart des clientèles sont en progression ou stables à l’exception de ces mêmes Espagnols, Allemands, Italiens, ainsi que des Belges. Grâce à la fréquentation soutenue et le retour de la clientèle étrangère, les palaces parisiens, en particulier, inscrivent à fin novembre 2017 un taux d’occupation de 67 %, soit près de +6 % de plus que l’année dernière, malgré les récentes ouvertures.

A l’image de la Capitale, la Côte d’Azur enregistre de très bons résultats, notamment grâce à la fréquentation soutenue de la clientèle étrangère. Au mois de novembre, les taux d’occupation et les prix moyens sont en progression sur toutes les catégories, excepté sur l’hôtellerie de Luxe, affichant un prix moyen en baisse de presque de 5 %. Tous les marchés étrangers rebondissent ou poursuivent leur croissance, à l’exception des Britanniques. De fortes hausses sont observées pour la Chine, la Russie, le Moyen Orient, l’Afrique, l’Amérique du Sud et l’Asie. Ceci expliquant en partie la forte progression des taux d’occupation sur les segments Luxe et Haut de gamme au mois de novembre, respectivement +48 % et +29 % par rapport à l’année dernière. Presque un
retour à la normale, les RevPAR sont en croissance sur tous les segments, excepté sur l’hôtellerie Superéconomique, qui quant à elle, affiche, en cumul, un repli d’occupation et de prix moyen. Notons tout de même que les prix moyens, sur ces 11 premiers mois, sont en retrait sur toutes les catégories à l’exception de l’hôtellerie de Luxe.

En Régions, les taux d’occupation et prix moyens sont en hausse sur l’ensemble des gammes à l’exception de l’hôtellerie de Luxe, qui enregistre un retrait de 1 % de son prix moyen. Toutefois, les RevPAR sont en croissance sur toutes les catégories au mois de novembre 2017 et sur les onze premiers mois de l’année, malgré un léger retrait des prix moyens sur l’hôtellerie Milieu et Haut de gamme ainsi que sur l’Economique, de l’ordre de 1 %.

2017 s’achève sur une bonne tendance

Pour en savoir plus

In Extenso publie chaque mois un observatoire statistique recensant les performances du marché hôtelier de plus de 2 500 hôtels pour une capacité théorique de plus de 195 000 chambres, soit un tiers du parc hôtelier français.

Si vous souhaitez recevoir chaque mois par mail le détail de l’étude « Performances hôtelières en France », cliquez ici.

A propos de l'expert

Philippe Gauguier

Philippe Gauguier
Responsable Conseil en Tourisme, Hôtellerie, Restauration, Associé groupe In Extenso In Extenso TCH

Laisser un commentaire